Avec l’assureur valaisan et l’association de médecins Aromed, la plateforme romande de prévoyance aura fédéré huit acteurs, de l’assurance à la banque. Le hub lemania peut ainsi toucher un million d’assurés. Une nouvelle forme de bancassurance prend forme

Lemania, la plateforme romande de prestataires de la prévoyance aux intermédiaires (B2B2C), annonce aujourd’hui l’arrivée en septembre d’un assureur, le Groupe Mutuel, et d’une association de médecins, Aromed, indique Alexandre Michellod, président du conseil de Lemania. Ce hub romand a été initié en mai par les banques Gonet et Mirabaud ainsi que le gérant de fortune Pléion. En onze mois, la plateforme Lemania, basée à Genève, aura ainsi fédéré huit prestataires. Cela permet de toucher un million d’assurés LPP.

Alors que les banques de gestion multiplient les initiatives afin de gérer une partie du gâteau de la prévoyance, Lemania «fédère des compétences allant de l’assurance aux associations en passant par des banques. On oublie trop souvent que la prévoyance consiste d’abord à protéger des risques, par exemple en cas de perte d’emploi ou d’invalidité», avance Alexandre Michellod.

 

Les besoins des médecins

L’arrivée de l’association romande de médecins Aromed, qui existe depuis dix-neuf ans, apporte une pierre de poids à l’édifice romand. «Depuis quelque temps, certains médecins ont exprimé leurs vœux de rejoindre une caisse complémentaire qui puisse leur permettre de gérer leurs avoirs de manière individualisée», indique Patrick Féral, président d’Aromed, à Gland. Cette dernière dispose d’une caisse de pension propre, mais certains membres ont préféré rejoindre d’autres caisses avec une offre identique. «Le fait de rejoindre le hub Lemania apporte une solution complémentaire [aux côtés de ceux de la caisse de pension] aux membres qui souhaiteraient une gestion active par des banquiers privés», révèle ce dernier.

Un millier de médecins sont membres de l’association Aromed, laquelle fournit des secours dans le domaine de la prévoyance sur les aspects juridiques, fiscaux et organisationnels des cabinets médicaux et médecins indépendants. Sa caisse de pension, fondée il y a dix-huit ans, est une caisse de cadres pour médecins indépendants, dentistes et vétérinaires dont la fortune est de 780 millions de francs (degré de couverture de 110,7%).

Les revenus des médecins sont élevés et leur train de vie également. Ils possèdent souvent une jolie maison, fortement hypothéquée, et beaucoup d’avoirs dans leur caisse de pension, mais relativement peu de fortune privée, constate Patrick Féral. A son goût, la proximité et le conseil sont des facteurs importants pour eux en matière de prévoyance. Le hub Lemania et ses services de gestion personnalisée constituent une alternative attractive, aux yeux de ce dernier. L’adhésion à Lemania vise davantage à consolider le système qu’à transférer les membres.

L’intérêt du Groupe Mutuel

Lemania annonce également l’arrivée du Groupe Mutuel. L’assureur maladie est actif dans la prévoyance depuis 1985. Aujourd’hui, il comprend 20 000 assurés, dont près de 3000 entreprises, pour 2 milliards sous gestion au sein de ses deux fondations. «Le groupe reste dans son métier de base, l’assurance, mais la prévoyance est ouverte à tous les publics, des médecins au tertiaire», constate Florian Theytaz, responsable de l’assurance vie du groupe. «Le hub Lemania permet d’avoir une prévoyance globale à 360 degrés, allant des partenaires bancaires au plan 1e pour revenus de plus de 126 900 francs, et d’amener des solutions innovantes», commente-t-il.

Florian Theytaz compte beaucoup sur de nouvelles solutions, en particulier dans le pilier 3a. «Pour innover, il faut se mettre ensemble, comme le prouvent les start-up des écoles polytechniques», observe le responsable. Le hub avec son idée de fédérer les banquiers, des associations professionnelles et la prévoyance ouvre, à son avis, des opportunités pour les assurés. L’ancrage romand de Lemania plaît aussi au groupe de Martigny.

«L’objectif de fédérer les acteurs romands répond à l’assuré qui se sent laissé pour compte dans les réformes tandis que le système est inadapté pour des parcours professionnels qui ne sont pas linéaires», déclare Alexandre Michellod. L’angle de l’assuré est très rare dans la branche, affirme-t-il. Le système de capitalisation est le seul moyen qui peut fonctionner, mais à condition d’offrir le choix des acteurs. «Nous voulons responsabiliser les 4 millions d’assurés LPP suisses à travers les acteurs qui gravitent autour d’eux», poursuit-il.

 

Combiner l’épargne et l’assurance

En termes d’innovations, le hub veut combiner l’épargne à des solutions de couverture et d’assurance. Ce n’est pas le retour de la bancassurance, mais c’est une forme de bancassurance corrigée des erreurs du début des années 1990. Car chaque acteur est autonome au sein du hub, révèle son président. Cette combinaison marque une différence avec des grandes structures comme Credit Suisse ou UBS.

La raison pour un assuré d’aller s’adresser au hub dépendra de la capacité à fédérer les courtiers, prévoit Patrick Féral. Ces intermédiaires représentent 80% des affaires. Son but n’est pas de générer le plus grand volume d’affaires en Suisse romande, mais d’offrir la diversité. L’assuré pourrait craindre une cascade de frais. «En l’occurrence, il y a plutôt un cloisonnement des frais, c’est-à-dire une répartition transparente et non un empilement», promet Patrick Féral.

Les synergies avec le Groupe Mutuel consistent à proposer ses solutions d’assurance, par exemple dans le libre passage. Les banquiers ont le regard fixé sur la partie épargne alors que le 2e pilier est d’abord de l’assurance, selon Alexandre Michellod. L’épargne est en effet constituée à titre de couverture. Le secteur bancaire veut faire fructifier l’épargne, mais l’assureur apporte la couverture invalidité, décès et libération de la prime (si la personne tombe en incapacité de travail, après une période l’assureur paie la prime à la place de l’assuré). Les intermédiaires ont la responsabilité morale d’apporter ce message à leurs clients, selon Alexandre Michellod.

Les grands assureurs ont délaissé le libre passage depuis longtemps. Un médecin qui s’installe à titre indépendant, et qui ne voudrait pas transférer son libre passage auprès de produits traditionnels (banques, assurances) du fait de son affiliation à un pilier 3a, pourrait utiliser la solution Lemania en ajoutant des prestations de risques (rente d’invalidité, capital décès).

 

Source de l'article: https://www.letemps.ch/economie/groupe-mutuel-rejoint-hub-lemania

Dans un contexte où la prévoyance vieillesse fait désormais partie des préoccupations majeures de la population, la première plateforme romande de prévoyance avait vu le jour en mai dernier initiée par le rapprochement de trois fondations actives dans la prévoyance professionnelle et individuelle. Son développement se poursuit activement.

«Nous voulions une marque, «lemania - pension hub», capable à la fois de souligner l’origine romande des partenaires de la plateforme et d’associer une composante dynamique au secteur de la prévoyance vieillesse souvent perçu par le grand public comme peu attrayant et difficilement accessible» explique Alexandre Michellod, initiateur et fondateur de la plateforme. «Le lac Léman s’est rapidement imposé, car il évoque, outre un lieu emblématique de la Romandie, l’idée de cap à tenir, et d’options à prendre pour atteindre un but. L’expression «pension hub» fait écho quant à elle au caractère dynamique que les Anglo-saxons associent traditionnellement à la gestion de leur épargne de pensions et qui est peu mis en avant dans le système de sécurité sociale en Suisse».

Le lancement de la marque s’accompagne de la mise en ligne ce jour d’un site Internet www.hublemania.ch présentant en détail le projet et les offres de la nouvelle plateforme.

 

Le Groupe Mutuel et l’Association Romande de Médecins - AROMED rejoignent lemania

Outre sa stratégie identitaire, la plateforme lemania - pension hub a finalisé plusieurs développements importants. L’arrivée du Groupe Mutuel en septembre comme représentant du domaine de l’assurance au sein de la plateforme lemania pension - hub marque une étape importante. Avec son métier de base dans le domaine de l’assurance et ses fondations de prévoyance professionnelle, le Groupe Mutuel permet au lemania - pension hub de compléter significativement son offre. La plateforme pourra ainsi développer des produits de prévoyance individuelle innovants combinant le libre choix des placements et avec des couvertures de risque sur mesure. Les preneurs d’assurance au sein du lemania - pension hub vont ainsi pouvoir bénéficier d’un accompagnement dynamique tout au long de leur évolution sous l’angle de la prévoyance professionnelle ou individuelle.

«Nos solutions de prévoyance offrent à nos assurés des rendements figurant parmi les meilleurs de Suisse depuis 10 ans. Il était donc logique de rejoindre une plateforme dédiée à une prévoyance performante. Le Groupe Mutuel offre une solution de prévoyance professionnelle traditionnelle, pour compléter la vision à 360 degrés offerte par les autres acteurs. Mais nous proposons aussi une couverture de risque sur les solutions de 3ème pilier lié. Notre métier de base, au Groupe Mutuel, c’est l’assurance et c’est avec nos compétences pointues, dans ce domaine, que nous avons rejoint le Hub», indique Marlène Rast, directrice des institutions de prévoyance du Groupe Mutuel.

Cet été, le pool des prestataires de prévoyance a aussi été renforcé par l’intermédiaire de l’Association Romande de Médecins active au niveau de la prévoyance professionnelle via la Fondation de prévoyance professionnelle en faveur d’AROMED. Cette fondation LPP, créée en 2001, s’adresse non seulement aux médecins salariés ou indépendants, mais également aux dentistes et aux vétérinaires. AROMED pourra bénéficier des synergies opérationnelles qui existent entre les membres de la plateforme, afin d’offrir des solutions complémentaires de libre passage, de prévoyance individuelle (3a) et plus particulièrement dans le domaine de la prévoyance surobligatoire (1e). «Grâce à notre enrôlement dans le lemania - pension hub, nous allons pouvoir développer notre offre dans le domaine de la prévoyance destinée à nos membres afin de répondre à leurs préoccupations liées à la prévoyance vieillesse» se réjouit Patrick Féral, Président de l’Association romande de Médecins.

«Je me réjouis de l’arrivée au sein du hub du Groupe Mutuel basé à Martigny et de l’Association Aromed basée à Gland ce qui démontre clairement que des acteurs romands de la prévoyance ont su se mobiliser suite à l’échec de la réforme Prévoyance 2020 et se fédérer en moins d’un an pour ensemble amener des solutions concrètes en matière de financement de prestations issues de la prévoyance professionnelle», se félicite Alexandre Michellod, Président du Conseil lemania – pension hub / Fondation de libre passage.

 

Standards de gouvernance

La gouvernance de la plateforme a été pensée pour répondre aux standards actuels, que sont l’indépendance, la transparence et la bonne pratique; des aspects essentiels de la gestion des institutions de prévoyance. Les opérations de plateforme lemania sont gérées par l’intermédiaire de la Fondation Lemania (fllp) avec un Conseil ouvert aux représentants du hub et intégrant également des partenaires indépendants. Un Comité de conduite (« Steering Committee ») composé de représentants issus des entreprises du hub s’occupe au quotidien de la coordination et des aspects opérationnels entre les fondations et les gestionnaires de fortune (Gonet & Cie SA, Groupe Mirabaud, PLEION SA). Les fondations membres de la plateforme sont contrôlées quant à elles par des auditeurs de référence et surveillées par l’ASFIP Genève, l’Autorité cantonale de surveillance des fondations et des institutions de prévoyance et l’As-SO, Autorité de surveillance LPP et des fondations de Suisse occidentale. Pour se faire conseiller ou pour prendre en charge certaines fonctions opérationnelles, elles font appel uniquement à des spécialistes, des experts hautement qualifiés de la prévoyance professionnelle et individuelle. Les gestionnaires de fortune agréés (Gonet & Cie SA, le Groupe Mirabaud et PLEION SA) sont, quant à eux, placés sous la surveillance directe de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) ou au bénéfice de l’agrément de la Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle (CHS PP).

 

Contact
Nathalie Praz, relations presse, becom agency
nathalie@becom.agency – T +41 78 921 91 98

PLEION SA

Rue François-Bonivard 12, 1201 Genève
t +41 22 906 81 81, f +41 22 906 81 82

Rue du Centre Sportif 22, 1936 Verbier
t +41 27 329 06 83

Chemin du Midi 8, 1260 Nyon
t +41 22 906 81 50, f +41 22 906 81 51

Schauplatzgasse 9, 3011 Berne
t +41 58 404 29 41

Seidengasse 13, 8001 Zurich
t +41 43 322 15 80

Rue Pré-Fleuri 5, 1950 Sion
t +41 27 329 00 30, f +41 27 329 00 32

info@pleion.ch           www.pleion.ch

Termes et conditions | Informations sur nos services financiers | Sitemap © 2022, PLEION SA (Member of PROBUS  PLEION Group)

menu